RPG X-men
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jessie Collins / Boomer (finit)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jessie Collins

avatar

Messages : 30
Réputation : 0
Activité : Confrériste et tueuse à gages
Situation : Célibataire
Humeur : Contestataire

MessageSujet: Jessie Collins / Boomer (finit)   Ven 28 Nov - 19:36



"Jessie"
&
"Boomer"
© Never-Utopia




















 ❝ Si on me cherche, on me trouve ❞
Une petite citation ~




Identity
Nom : Collins
Prénom : Jessie
Age :  152 ans
Date de naissance : Le 08 Février 1861
Lieu de naissance : Pittsburgh en Pennsylvanie
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle

Pouvoirs :

Excroissances osseuses : Son squelette est en permanence en excroissance. Elle peut créer des épines osseuses sur ses articulations et s'en servir comme projectile ou comme une armure protégeant ses jointures la rendant très dangereuse au corps à corps. Elle peut aussi en créer sortant de ses avant bras et s'en servir comme projectile. Ses os sont bien plus solides que ceux d'un être humain normal.

Régénération : Pour pallier à la restructuration de son ossature, elle possède un facteur de guérison la protégeant de toutes les plaies provoquées par son pouvoir. Ce facteur l'aide à remettre en place les os disloqués et la protège aussi des maladies. De plus, cela ralentit aussi son vieillissement. Ce n'est pas pour autant qu'elle n'est pas invincible, certaines blessures graves peuvent mettre plus de temps à guérir et durant ce laps de temps elle est très vulnérable.
Mutant niveau 4 :

*Niveau 1 :
Elle ressent des douleurs intenses et insupportables au niveau de son ossature sur tout le corps. Ses os se durcissent et poussent pour ressortir lors de moments de stress ou de colère sans qu'elle y conçoit. Heureusement, son pouvoir de guérison prend le relais doucement pour guérir les plaies et restructurer son ossature.

*Niveau 2 :
Elle arrive à canaliser les apparitions de ses os à force de concentration. La souffrance de leurs apparitions est encore présente due à sa régénération encore lente.

*Niveau 3 :
Elle commence à mieux dompter son pouvoir. Elle arrive dorénavant à contrôler les pousser de ses ossements selon ses envies. Son auto guérison s'accélère de ce fait  la douleur est presque inexistante. Elle peut créer des épines osseuses sur ses articulations la rendant très dangereuse au corps à corps. Elle peut aussi en créer sortant de ses avant bras et s'en servir comme projectile.

*Niveau 4 :
Maintenant, elle peut créer des protèges jointures sur son corps lorsqu'elle le souhaite pour se fortifier davantage. Elle peut également former des lances ou des pointes pour s'en servir comme projectile et ce sans plus aucune douleur. Elle est désormais plus résistante et plus forte.

*Niveau 5 :
Elle maitrise à la perfection son don. Sa rapidité et son agilité se sont décuplés. Ses mouvements sont précis et instinctifs. Elle est désormais une prédatrice redoutable. Son ossature s'est encore durcit, elle est dorénavant très robuste. Sa capacité d'auto guérison est maintenant très rapide.

Caractère :

Jessie est une femme à prendre avec douceur. A cause de son passé, elle est très observatrice ce qui fait qu'au premier abord elle peut paraître froide. C’est à dire qu’avant d’être familière avec quelqu’un, elle va essayer de le cerner au mieux afin de l’analyser et adoptera son comportement en conséquence. Le meurtre de ses parents à l'âge de 14 ans et de son mari à l'âge de 25 ans et sa captivité en tant que sujet d'expérience par les allemands pendant la seconde guerre mondiale l'ont profondément bouleverser et transformé en une femme violente et cruel mais en profondeur se cache une femme blessé et  anéantie. Ses actions ne sont pas motivées par l'argent ou le pouvoir mais par la seule volonté d'instaurer le chaos car ça l'amuse tout simplement.Elle a une méprise au plus au point la race humaine. Maintes fois déçue, elle ne donnera pas si facilement sa confiance, il faudra la gagner. Elle s’est forgé un fort caractère depuis l’adolescence, une carapace pour mieux encaisser les coups durs et ne pas sombrer. Elle intériorise donc ses sentiments et s’efforce de ne pas transparaitre ce qu’elle ressent, ce qui serait une faiblesse à ses yeux, donc même lorsque ça va mal cela ne se voit pas. Elle a souvent un air désinvolte et arrogant. C’est une provocatrice née. Assez rancunière, elle ne manquera pas de se venger de ceux qui lui auront causé du tort. Un brin sadique, elle prendra son temps pour échafauder un plan afin de faire souffrir au mieux celui qui lui aura porté préjudice. Elle est aussi impulsive quelques fois dans ses agissements. Elle sait ce qu’elle veut et fera tout pour concrétiser ses objectifs ce qui lui vaut d’être courageuse et battante.
De nature sarcastique et cynique elle affectionne tout particulièrement de placer quelques répliques cinglantes. Elle est très maladroite lorsqu’il s’agit de sentiment. Ses conquêtes amoureuses se sont toujours terminé par des échecs.

Description physique / style vestimentaire / habitudes :

Jessie est une jolie jeune femme au physique élancé, elle adopte toujours une posture très droite. Brune aux cheveux longs légèrement ondulés, elle a de grands yeux verts. Elle mesure 1 m 60 pour 50 kg donc pas très grande mais cela fait tout son charme. Son visage est long et son teint est assez clair. Elle est athlétique due à sa bonne condition physique mais pas trop, juste ce qu’il faut. Elle a souvent le sourire en coin. Elle fait très attention à son apparence et à ce qu’elle porte sans pour autant tomber dans l’excès. Très féminine, en général, elle aime les vêtements moulants, près du corps assez sobre mais classe. Elle adopte un look soit très classe en de grande occasion où elle vient mêler son grain de sel à la populace ou soit un style badgirl, jeans bottes, petit haut et son cuir, c'est en fonction de son humeur. Elle porte toujours un pendentif qui lui est cher. Un médaillon en argent offerte par son père et qu'elle à gardé pendant toutes ces années. Il a vieilli mais durant le temps passé mais c'est ce qu'elle a de plus cher au monde. Elle se déplace toujours au volant de sa Dodge Charger noir de 1970 qu'elle affectionne beaucoup. Elle maîtrise les arts martiaux dont le Kick boxing et le Wushu. Elle aime boire des verres dans des bars malfamé en repensant à son passé ou soit pour cherché les ennuis et se défoulé. Elle ne manquera pas de ses charmes pour déstabilisé et maitriser celui qui s'opposera à elle.

Histoire :


   Jessie Collins, de son vrai nom Liliana Tunstall est née le 8 Février 1861 à Pittsburh en Pennsylvanie à l'aube de la guerre de Sécession. C'était la fille unique du couple richissime Suzanne et Philip Tunstall qui possédèrent la seule compagnie importante de production d'acier. En effet, Pittsburgh connut un important essor industriel grâce à la proximité de mines de charbon et à son emplacement privilégié comme carrefour commercial. La production d’acier y fut florissante pendant de nombreuses années et lui apporta le surnom de Ville de l’acier.
   La mère de Liliana, Suzanne était une dame d'une grande bonté et très humble malgré son statut. Elle était un modèle de mère aimante envers sa fille et de femme attentive envers son mari qu'elle épaulait. Quant à Philip, c'était un homme d'affaires très impliqué dans son travail. Il était parti de rien et à la sueur de son front il s'était fait un nom dans l’industrie de la production d'acier. Il n'en négligeait pas pour autant sa famille qu'il adorait par dessus tout. Enfant,Liliana, était une petite fille très intelligente et curieuse de tout. Elle reçue une très bonne éducation de la part de ses parents. Elle mena une vie merveilleuse jusqu’à l'âge de 14 ans.

   Pourtant, un jour tout bascula. Un soir, Philip reçut la visite inattendue de deux hommes. Ce n'était pas une visite de courtoisie. Précédemment Philip avait refusé de traiter d'une affaire avec cet homme Mr Peterson et son coéquipier Mr Foster. C'était un de ses anciens employeurs qui lui demandait de l'aide financière pour monter une entreprise. A cette demande Philip lui refusa. Non pas, qu'il ne voulait aider un bon travailleur à monter son affaire mais cet en homme là, était un escroc. Philip se rendit compte de son manège et  le licencia. Cependant, il demanda quand même son aide. Les esprits s'échauffèrent, le ton monta, furieux, Mr Peterson le mit en joue avec son revolver. Mr Foster lui tremblait de peur et tenta de raisonner son ami mais en vain. Quand tout à coup la porte du salon s'ouvrit d'un coup, faisant tressaillir Foster qui se retourna et appuya sur la gâchette instinctivement. C'était Suzanne, ayant entendu les cris, elle avait accouru voir ce qu'il se passait. Elle s'écroula au sol. Philip se précipita vers sa femme qui était morte sur le coup. Foster venant de réaliser ce qu'il avait fait jeta son arme au sol, pétrifier. Philip était anéanti par la perte de sa femme et Peterson songeait à la suite sombre des évènements. Durant cette folie, personne n'avait prêté attention à la petite Liliana qui assista à la scène depuis l'escalier du couloir, la porte entre ouverte lui laissant entrevoir tout ce qui s'était passé. Ses yeux larmoyants étaient figés sur sa mère allongée au sol. Au début, elle ne bougea pas comme immobiliser par le choc de ce qu'il venait de se passer puis elle réagit et se glissa dans la pièce sans que son père, Peterson et Foster ne la voit. Elle ramassa l'arme et la pointa envers l'assassin de sa mère et à ce moment là son père la pria de jeter cette arme, sa main tremblait mais restait néanmoins braqué sur Foster. Liliana jeta un regard sur sa défunte mère et finit par tirer vidant le barillet. Foster s'écroula à son tour. Peterson sourit crapuleusement, il avait compté les coups de la gamine, et savait que son barillet était désormais vide. Liliana avait agit avec vengeance et n'y avait pas prêté attention. Lorsqu'elle s'en rendit compte il était trop tard, Peterson pointa son arme sur son père, Liliana était tellement désolée et son père la rassura en lui disant que ce n'était rien et que ça allait aller. Le coup retentit. C'est à ce moment là, que Sarah ressentit d'immenses douleurs sur tout son corps, elle hurla de douleur, cassa tout sur son passage et renversa au passage une lampe à l'huile qui embrasa un rideau. Peterson abasourdi ne comprenait pas ce qu'il se passait. Liliana tendit les bras et vit naître une épine d'os de chacun de ses avant bras. Terrorisée par ce qui lui arrivait, elle hurla et dans un dernier élan de colère attrapa ces épines d'os, les brandit  comme des poignards, les serra dans ses mains et fonça sans perdre de temps vers Peterson en plantant de toutes ses forces ces dagues osseuses dans la poitrine de l'assassin de son père. Il succomba à ses blessures. Le feu commençait à se propager dans la pièce mais elle y prêta peu attention. Liliana accourut vers ses parents dont son père qui était encore en vie. Son père vit ce qu'elle avait fait mais il sentait qu'il n'avait que peu de temps alors il la rassura en lui disant, que sa tante Lucie allait bien s'occuper  d'elle, qu'elle était l'héritière de la compagnie, tout allait aller pour le mieux, qu'il l'aimait beaucoup et qu'il était fier d'elle. C'était son dernier souffle, elle tenta de tirer le corps sans vie de ses parents mais elle n'était pas assez forte alors elle serra une dernière fois ses parents et sortit de la demeure en feu.

    Depuis cette nuit tragique, plus rien ne fut pareil. Liliana fut placer chez sa tante Lucie qui la plaça en pension où elle y restera jusqu’à ses 20 ans ne revenant qu'aux périodes de vacances scolaires. Elle y étudiera sérieusement, se concentrant davantage sur la géographie et les langues ayant pour but de parcourir le monde à la recherche de personne comme elle. Elle se sentait seule et différente mais voulait se persuader du contraire. En secret le soir dans les toilettes des dortoirs, elle se livrait à quelques tests et exerçait ses pouvoirs. Une fois sa scolarité terminée, elle voulu voyager mais elle ne se sentait pas encore prête à affronter le monde alors elle décida d'aller travailler pour les affaires familiales de son défunt père. Elle y travailla durement pendant un temps mettant de côté ses capacités. Elle fréquentera un jeune homme mais leur liaison fut de courte durer. A 25 ans, elle rencontrera un jeune homme John Carlson et se maria avec après un an de fréquentation. Cet homme est le fils d'un puissant producteur pétrolier. Elle partira avec lui vivre à New York. Ils vécurent heureux 2 ans avant que John ne se fasse assassiner dans une ruelle pour son portefeuille.

    Deuxième coup dure pour Liliana qui avait su remonter la pente. Elle hérita d'une fortune et décida de parcourir le monde comme initialement prévu. Dans un premier temps, elle parcourut les Etats d'Amérique, le Canada pendant cinq ans puis rentra à Pittsburgh déçue de ne pas avoir trouvé de réponse à ses questions. Elle retourna à New York travailler dans les affaires pétrolières de son beau père. Pendant ces années de solitude, elle se concentra sur son pouvoir et se rappela qu'elle ne fut jamais tomé malade et guérissait très rapidement lors d'une banale blessure. Au début des années 1900, Liliana est totalement perdue, tout le monde autour d'elle vieillit inévitablement sauf elle qui garde sa jeunesse. Elle n'y comprenait rien et tente de mettre fin à ses jours une nuit en avalant du poison. Elle se sentit faiblir mais ne perdit même pas connaissance. Ce fut un échec. Elle retenta en se jetant de sa chambre. La chute fut rude mais ses os se remirent en place et ses plaies se guérirent. Elle prit conscience ce soir là, qu'elle était comme immortelle. Elle prit la décision de mettre en œuvre sa mort et de quitter le pays. Avant elle arrangea ses héritages de façon à ne pas être léser aux niveaux finances. Elle changea d'identité en changeant de pays, France, Allemagne, Espagne, Russie, Italie... elle traversa la première guerre mondiale. Elle se mêlait à la foule en travaillant comme serveuse, standardiste...Elle eut quelques relations amoureuses mais rien de sérieux, elle avait toujours en tête son premier amour. Des questions toujours des questions sans réponses, elle y pensait jour et nuit et ne trouvait aucune réponse à tout ça. La vie continuait et elle se sentait terriblement seule face à la réalité. Elle se lança dans le stylisme et ouvrit sa boutique et sa ligne de vêtements à Paris en France en 1932. La vie s'écoulait tranquillement mais avait un gout amer. En 1939 la seconde guerre mondiale débuta. Madeleine de son prénom actuel n'était pas inquiété mais elle avait beaucoup d'amis concernés. Les 16 et 17 juillet 1942, Madeleine vécut la Rafle du vélodrome d'hiver. Révoltée contre toute cette cruauté, elle tenta de protéger des amis et dans un dernier recourt de colère utilisa ses pouvoirs contre les nazis venus emmenés ses amis. Elle en tuera quelque uns avant d'être fusillé mais voyant l'étrange robustesse de cette femme, les soldats nazis ligotèrent embarquèrent Madeleine, direction Auschwitz, Camp nazi de concentration et d'extermination en Pologne. Elle fut mise en cellule et devint un sujet d'expérimentation pour voir comment fonctionnait sa mutation. Elle fut torturé avec divers pratiques juste pour voir l'étendue de ses capacités régénératives, chaque fois plus violemment pour repousser les limites. Comprendre son gêne. Des séances de bastonnage juste pour contempler la beauté de ses capacités. Des tortures d'une atrocité inimaginable, des tests, son calvaire n'avait pas de répit. Malgré son auto guérison plus lente pour certaine blessure grave, la souffrance, la douleur était présente pour chaque os fracturé ou plaies ouvertes. Elle espérait maintenant vivement la mort qui la délivrerait de ce cauchemar. Cette sauvagerie marquera un vif virage dans sa vie où son agressivité se développa et son humanité se dissipa.

    Un jour, Madeleine surprit une conversation entre les gardes. Ils parlaient d'un jeune garçon qui était dans le même cas qu'elle. Il possédait des capacités surhumaines lui aussi mais pas comme elle. Il maitrisait le métal. C'était une immense joie que d'entendre cela. Elle ne su pas pourquoi ou comment mais savait juste qu'elle n'était pas la seule et après tant d'années à se poser des questions, elle était enfin fixé. Cette nouvelle lui donna l'envie de se battre. Elle croisa une fois ce jeune garçon et grava à jamais dans sa mémoire son regard innocent. Elle savait par cœur le va et vient des soldats pour les changements de gardes, elle n'avait pas droit à l'erreur et échafauda son plan d'évasion. Extérieurement, elle n'était pas un danger, une femme, terrorisée  et anéantie en apparence mais à l'intérieur elle brûlait d'envie de se venger et de s'échapper. Après une séance de malmenage quotidienne dans leur laboratoire, à la tombée de la nuit deux gardes traversèrent  le camp pour la ramener à sa cellule comme d'habitude. A ce moment là, elle réussit à défaire ses liens et poignarda à la gorge les deux gardes avec deux épines osseuses. L'alarme retentit, désormais chaque personne qui lui ferait obstacle était un ennemi à abattre. Madeleine n'avait pas le choix et la survit prit le dessus, elle réussit à s'échapper non sans mal du camp et continua de courir sans s'arrêter à travers la forêt. Une fois ce terrible épisode passé, elle ne sera plus jamais la même.

    Désormais Sylvie est une femme plus forte mentalement mais aussi très perturbée. Elle parcourra le monde à la recherche d'autres comme elle. Pendant ces années, elle exerça son pouvoir afin de s'améliorer et pouvoir se défendre si besoin est. Elle s’arrêtera un temps au Tibet et apprendra avec un maître les arts martiaux. Elle y trouvera la paix intérieure pendant un temps. De retour en Amérique elle travaillera un temps en tant qu'espionne pour une organisation.  Elle deviendra experte au combat au corps à corps. Pendant cette période, elle sera contactée par Nick Fury pour rejoindre le Shield mais elle déclinera l'offre ne correspondant pas à ses choix. Plus tard, elle recroisa la route du petit garçon maitrisant le métal, son regard avait changé toute comme le sien. Il était dorénavant à la tête d'une Confrérie de mutant, connu sous le pseudo de Magnéto. Sous son nouveau nom, Danna resta un temps avec la Confrérie avant de tailler la route et de rejoindre d'autres groupes de mutants sans toutefois y rester. Aujourd'hui, elle est tueuse à gages. Sa haine et sa soif de vengeance ont grandi. Maintenant, Jessie prend la vie au second degré comme un éternel jeu. Elle aime simplement voir brûler le monde.

Vous...

Prénom et/ou pseudo : Cat
Age :
Comment avez-vous découvert le forum? : Google
Un commentaire ? :

Code du règlement :
Spoiler:
 




© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Jessie Collins / Boomer (finit)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Elizabeth - Jessie
» Jessie Sanders (Gryffondor)
» Vous avez lu l'histoire de Jessie James? - Clyde's links
» ◁ nuit tu me fais peur, nuit tu n'en finis pas.
» (M) MISHA COLLINS ♦ DANIEL CARVER | LIBRE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men :: Administration :: Présentation-
Sauter vers: